Un doudou remis aux enfants accueillis aux urgences pour une prise en charge moins stressante 👶

Nous avons eu la chance de recevoir, au service des urgences du Centre Hospitalier Alpes Léman, 150 doudous remis par le Rotary Club Annemasse Genevois, représenté par sa Présidente Mme Bernadette Cartillier, en association avec l'Ecole Sakura de TaiChi-QiGong, représenté par Mr Bertrand Chêne, et l'Association Nos Petites Etoiles, représenté par Mr Arnold Brugière. 👍👍

L'équipe du service des urgences représentée par Dr Cyrille GRANGE, chef du service des urgences et Dr Cécile DEJODE, pédiatre, ainsi que les infirmières et les cadres présents, ont pu dire au combien l'importance de ces Petites Etoiles pour apaiser au mieux les enfants lors de leur arrivée.

Ce doudou répond à un cahier des charges très strict, validé par l'équipe de l'hôpital. Il est produit en France et est financé grâce à la revente de déchets métalliques récupérés dans les hôpitaux mais aussi auprès des industriels de la Haute-Savoie.

Encore un grand merci à tous pour votre générosité 👏👏

Dans le cadre d’un partenariat stratégique, le CHAL et la Clinique Parassy ont signé une convention visant à renforcer leur collaboration pour faire face notamment aux enjeux de la santé mentale. Cette initiative s’inscrit dans la continuité des projets déployés pour organiser et coordonner la prise en soins des patients souffrant de troubles psychiatriques au niveau territorial. La signature de cette convention, illustrant la collaboration possible et indispensable entre les professionnels des secteurs public et privé a eu lieu entre M. Benoît LABRIÈRE, Directeur Général CHAL-HDDS-HDR, Mme Émilie NOËL, Directrice Adjointe du CHAL en charge des pôles gériatrie, médico-technique, référente du service social et chargée de missions SSR, Santé Mentale, Handicap et Mme Fanny LENGAGNE, Directrice de la Clinique de Parassy.

Initié dans l’intérêt direct des patients et des professionnels hospitaliers dans un contexte de tension sur les lits d’aval, ce partenariat répond à quatre objectifs prioritaires :

  1. Promouvoir la qualité et la continuité de la prise en soins
  2. Favoriser la communication des informations relatives aux patients
  3. Développer les bonnes pratiques pour prévenir les hospitalisations et accompagner les transferts sanitaires des patients
  4. Co-construire une culture commune

Dans le cadre de cette convention, le CHAL et la Clinique Parassy s’engagent à entretenir des liens privilégiés avec :

  • L’accueil prioritaire des patients du CHAL vers la Clinique et inversement
  • L’accès aux consultations et aux lignes de permanences téléphoniques spécialisées du CHAL
  • La formation des professionnels afin de répondre encore mieux aux exigences de qualité et de sécurité des soins
  • Le partage des informations de santé des patients hospitalisés dans le respect du Code de la Santé Publique

Signée, le mardi 19 mars 2024, la convention de partenariat entre les deux établissements de santé fera l’objet chaque année, d’une réunion et d’une évaluation de concertation.

Le CHAL et les établissements du GHT Léman Mont-Blanc, en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes, l’Assurance maladie et le GCS Sara, organisent une journée d’informations, ouverte à tous, le lundi 18 mars 2024 de 10h à 16h au CHAL sur le site de Findrol à Contamine-sur-Avre. Des aidants numériques, référents de plusieurs services (emplois, logement, finances, social, santé, etc.) au niveau territorial, seront présents pour assister et guider les usagers dans l'activation et l'utilisation de l'outil Mon Espace Santé.

Lancé en 2022 par l’Assurance Maladie et le ministère des Solidarités et de la Santé, Mon Espace Santé est un service numérique personnel et sécurisé qui permet à tous de conserver ses données de santé et d’échanger avec les professionnels de manière fluide et confidentielle. Cet outil constitue une étape majeure du virage du numérique en santé impulsé par l’État. Il est l’aboutissement de trois ans de travail avec les citoyens, les professionnels et les établissements de santé ainsi que les industriels.

Pourquoi activer votre compte Mon Espace Santé ?

  • Centralisation de vos documents de santé : Retrouvez tous vos documents médicaux, tels que les ordonnances, les résultats d'analyses de biologie, les comptes rendus médicaux, etc., dans un seul et même espace sécurisé, où toutes vos données sont hébergées en France.
  • Communication directe avec les professionnels de santé : Utilisez la Messagerie Sécurisée de Santé pour échanger en temps réel avec les professionnels de santé qui vous suivent. Recevez vos ordonnances, vos résultats d'analyses et vos comptes rendus directement dans votre espace. De même, en cas d'hospitalisation, vous pouvez transmettre facilement les documents nécessaires à votre prise en charge.
  • Accès rapide en cas d'urgence : En situation d'urgence, si vous n’êtes pas en capacité de vous exprimer, les professionnels de santé ont la possibilité d'accéder rapidement aux informations cruciales concernant votre état de santé, ce qui peut s'avérer vital pour une prise en charge efficace.

Comment activer Mon Espace Santé ?

  1. Munissez-vous de votre carte vitale et du code provisoire envoyé par l’Assurance maladie via courrier ou mail. 
  2. Allez sur le site : Mon espace santé ou téléchargez l'application sur votre smartphone ou tablette.
  3. Suivez les étapes indiquées sur le site.

Besoin d’aide ? 

Rendez-vous le lundi 18 mars 2024 de 10h à 16h au CHAL sur le site de Findrol à Contamine-sur-Avre ! 

Envie de contribuer ?

L’Assurance Maladie coordonne un réseau d’ambassadeurs a pour but de promouvoir Mon Espace Santé mais surtout d’en assurer l’accès à tous. 

Alors, que vous soyez professionnel de santé, passionné de technologie, membre d'un comité d'entreprise, étudiant ou simple philanthrope, rejoignez le réseau des ambassadeurs Mon Espace Santé. Que ce soit pour distribuer des flyers au travail, organiser des ateliers dans votre association ou tenir un stand lors d'un événement, les actions proposées sont multiples et variées, permettant à chacun de s'impliquer selon ses compétences, préférences et disponibilités. En tant qu'ambassadeur Mon Espace Santé, vous bénéficierez de ressources et de formations adaptées à vos missions, ainsi que du soutien de l'ARS lors de l'organisation d'ateliers ou d'événements.

Intéressé ? Rendez-vous sur le site de l’ARS !

Le CHAL, le groupement de Gendarmerie de Haute-Savoie et le parquet du Tribunal judiciaire de Bonneville ont signé un partenariat visant à améliorer la qualité des interventions et des réponses aux différentes sollicitations. Cette initiative s’inscrit dans la continuité du partenariat établi en 2018 entre le CHAL et la Gendarmerie, visant à renforcer la coopération entre l’établissement public de santé et les services de l’État compétents sur le territoire.

Dans un contexte actuel, marqué par une pression accrue sur les lignes d’urgence du territoire, ce partenariat, initiée au bénéfice direct des patients et des professionnels hospitaliers, consolide la coordination entre le CHAL, la Gendarmerie et le parquet de Bonneville, en intégrant les directives nationales relatives à la politique de prévention des violences, à l’amélioration de la sécurité dans les établissements de santé et les services d’urgence, ainsi qu’à la sensibilisation des professionnels et des usagers. 

Les objectifs de cette convention tripartite sont : 

  • Le renforcement de la sécurité des professionnels et des usagers sur tous les sites du CHAL
  • L’optimisation de l’action des unités de la Gendarmerie incluant la garantie d’un accueil prioritaire au CHAL
  • Le développement des échanges pédagogiques et de la formation commune des agents hospitaliers et des militaires de la Gendarmerie
  • L’amélioration des transmissions entre le parquet et le CHAL

Dans le cadre de cette convention, les trois institutions s’engagent à entretenir des liens privilégiés afin d’assurer une efficacité optimale par : 

  • Une coopération renforcée pour une réponse opérationnelle rapide, en priorisant la prise en charge des personnes relevant de la responsabilité de chaque institution.
  • La désignation de référents opérationnels au sein de chaque institution, chargés de répondre rapidement aux difficultés quotidiennes. 
  • Le développement et l’animation de la culture de sûreté du CHAL, visant à fournir un ensemble de préconisations et un outil de gestion de crises partagé dans le cadre des situations de violences, du traitement de la délinquance et du risque de crise majeure dont l’hôpital pourrait être la cible.
  • La promotion de la formation et le partage des informations pour favoriser une compréhension mutuelle et complémentaire des contraintes propres à chaque institution.

Signée le lundi 11 mars 2024 à l’issue de plusieurs mois travail intensifs, cette convention résulte de la révision du premier partenariat institutionnel conclu en 2018 entre le CHAL et la Gendarmerie. Chaque année, les référents opérationnels ou leurs représentants évalueront la pertinence des mesures et les résultats de leur mise en œuvre effective. Parallèlement, ils se réuniront régulièrement pour évaluer les menaces pesant sur le CHAL, discuter des mesures prises pour y faire face, aborder les difficultés rencontrées et analyser les incidents survenus.

L’application opérationnelle de la convention prévoit, la mise à disposition de 18 fiches réflexes couvrant les thématiques et problématiques prioritaires ainsi que l’organisation de visites des sites du CHAL au profit des unités primo-intervenantes de la Gendarmerie (brigade, PSIG, compagnie et PSIG Sabre) pour assurer une parfaite connaissance du terrain lors des interventions.

En amont de la signature de la convention, le CHAL a déployé depuis plusieurs mois des mesures préventives au niveau du service des urgences pour limiter les situations à risque. Ces mesures incluent notamment la présence, d’un agent d’accueil en journée et d’un agent de sûreté 7 jours sur 7 et 24h sur 24h. Ces professionnels contribuent à réduire les tensions en accueillant et en orientant les usagers. En complément, un travail approfondi pour élaborer un plan d’action concret, piloté par le service des Ressources Humaines du CHAL en collaboration avec les équipes médicales, paramédicales et les organisations syndicales, est en cours. L’objectif principal de ce projet est de renforcé la lutte contre toutes les formes de violence et d’irrespect, que cette violence émane des usagers ou des professionnels. Ce plan comprend notamment un affichage mural, installé lundi 11 mars à l’entrée des urgences, rappelant à tous que la violence n’est pas tolérée au CHAL.

La signature de la convention « Santé – Sécurité – Justice » a eu lieu entre M. Benoît LABRIÈRE, Directeur Général du CHAL, M. Benoît TONANNY, Commandant du Groupement de Gendarmerie départementale représenté par M. David DROUAUD, Lieutenant-Colonel commandant en second du Groupement de Gendarmerie départementale et Mme Karline BOUISSET, Procureur de la République de Bonneville, en présence de M. Reynald LEMAHIEU, Directeur de la Délégation Départementale de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, M. Mickaël BUTEL, Capitaine de la brigade de Gendarmerie de Bonneville, M. le Docteur Cyrille GRANGE, Chef de Service des Urgences, Mme le Docteur Isabelle REVIL, Praticienne du Service de Médecine Légale, Mme le Docteur Melissa REVET,  Praticienne du Service de Médecine Légale et de l’Unité Sanitaire en Milieu Pénitentiaire (USMP), M. Jérôme AUDRY, Responsable Sécurité – Sureté, M. Loïc LAMPE, Directeur Adjoint chargé du service Sécurité – Sureté et de la Direction des Services Techniques et des Travaux, M. Étienne MAUGET, Directeur des Systèmes d’Information, Mme Hélène COURDENT, Directrice Adjointe chargée des coopérations du GHT, de la coordination des projets et des affaires générales et Mme Marie-Pierre BAUD, Directrice Adjointe chargée de la Qualité, de la Gestion des Risques et des Relations avec les Usagers.

Pensez-vous que votre sommeil peut avoir un impact sur votre santé ? Connaissez-vous les bonnes pratiques à mettre en place au quotidien pour améliorer et préserver votre sommeil ?

Dans le cadre de la 24e journée internationale du sommeil, les professionnels médicaux et paramédicaux de l’équipe du Laboratoire du sommeil du CHAL organisent une journée d’information afin de vous partager tous les secrets et leurs meilleurs conseils pour retrouver un sommeil de qualité ! Rendez-vous le vendredi 15 mars, de 10h à 15h, dans le Hall Principal du CHAL, sur le site de Contamine-sur-Arve.

Pour plus d’information sur la journée mondiale du sommeil rendez-vous sur le site l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance : www.journeedusommeil.org

Connaissez-vous la maladie rénale chronique et son impact sur votre santé ? Avez-vous une idée précise des fonctions vitales assurées par vos reins et des moyens de les préserver ?

À l'occasion de la 19e édition de la Semaine Nationale du Rein, les bénévoles de France Rein, en collaboration avec les professionnels du service de Néphrologie du CHAL, ainsi que les équipes des centres de dialyse AURAL et B.BRAUN, organisent en place un stand d'information et de dépistage le vendredi 15 mars, de 10h à 16h, dans le Hall Principal du CHAL, sur le site de Contamine-sur-Arve. Les dépistages sont gratuits, anonymes et sans rendez-vous.

Plus de 6 millions de personnes souffrent de problèmes rénaux sans le savoir. Le dépistage et la sensibilisation jouent un rôle crucial dans la prévention des diverses pathologies, souvent liées à l'hypertension artérielle et au diabète qui sont responsables du développement de l'insuffisance rénale chronique dans près d'un cas sur deux.

Pour en apprendre davantage sur le rôle de vos reins, identifier les signes de maladies rénales et surtout découvrir comment prendre soin de vos reins et votre santé, nous vous donnons rendez-vous le vendredi 15 mars 2024 au CHAL sur le site de Findrol !

En Mars, les professionnels du CHAL voient la vie en bleu et se mobilisent activement contre le cancer colorectal !

À l'instar d'Octobre Rose dédié au cancer du sein, Mars Bleu est le mois national de mobilisation pour la prévention du cancer colorectal. Le cancer colorectal est l’un des cancers les plus fréquents, avec 47 500 nouveaux cas et 17 100 décès enregistrés chaque année en France. Dans 90% des cas, une guérison est possible, à condition que le cancer soit détecté suffisamment tôt grâce au dépistage, permettant ainsi la détection de lésions à un stade très précoce. Recommandé pour tous à partir de 50 ans, le dépistage est simple, rapide et sans douleur.

Pour vous informer, de nombreuses initiatives de sensibilisation sont programmées tout au long du mois de mars en Haute-Savoie. Les professionnels du CHAL seront présents :

  • Samedi 2 mars à partir de 9h30 au Centre Commercial Shopping d'Étrembières
  • Mercredi 27 mars à partir de 10h au Centre Commercial La Galerie à Annemasse

Ces deux événements sont organisés en collaboration avec le Centre de Coordination en Cancérologie de la Haute-Savoie Nord, le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers Auvergne-Rhône-Alpes, Annemasse Agglo, le Ministère de la Santé et de la Prévention, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, la MSA et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

Le CHAL a signé le 9 février 2024, l’avenant de ce projet d’envergure, marquant ainsi le début d’un chantier échelonné sur quatre ans (2024-2028).


Ces travaux se distinguent par plusieurs aspects remarquables. Tout d’abord, par leur ampleur impressionnante, le projet intégrant une extension sur 3 étages avec plus de 3000 m2 de surface ajoutée et 3600 m2 de surface restructurée. De plus, le mode opératoire adopté est notable, puisque les travaux seront en grande partie réalisés «in-situ», nécessitant un phasage rigoureux pour maintenir les services en activité pendant la durée des travaux. Enfin, la nature des services concernés ajoute une dimension critique au projet, le Plateau Technique couvrant un secteur et des locaux essentiels pour l’accueil des patients (bloc opératoire, laboratoire, urgences…).

OBJECTIFS

Ce projet d’extension répond trois besoins prioritaires que sont :

  • L’adaptation des locaux du CHAL en lien avec l’évolution des niveaux d’activité pour soutenir la dynamique territoriale,
  • La mise en conformité de certains locaux en lien avec la réglementation actuelle,
  • L’améliorer des conditions de travail des professionnels et des conditions de prise en soins des usagers.

TRAVAUX

Urgences-UHCD* : Création d’un espace contigu au service actuel des Urgences, permettant d’adapter les zones d’accueil et de traitement des patients tout en améliorant la fluidité, la sécurité et la qualité des soins. Ces évolutions architecturales permettront de mieux identifier les différentes filières de prise en charge existantes au sein des Urgences, y compris en cas de nouveaux phénomènes épidémiques de type COVID-19.

*UHCD : Unité d’Hospitalisation de Courte Durée

Laboratoire : Adaptation des locaux du Laboratoire en soutien du développement des activités du GCS Biologie du GHT Léman Mont-Blanc pour lequel le CHAL réalise près de 60% de l’activité, création d’un secteur de Biologie Moléculaire et aménagement d’une zone de bureaux.
Pré-Stérilisation : Reconfiguration totale de l’agencement afin d’améliorer encore la marche en avant du matériel pris en charge.

Bloc opératoire : Adaptation du Bloc opératoire pour soutenir l’évolution de l’activité de chirurgie ambulatoire et le développement de la RAC (Réhabilitation Améliorée après Chirurgie). L’adaptation des locaux permettra aussi de proposer de nouveaux modes de prise en charge, innovants, attractifs et moins invasifs. Une salle Hybride, avec scanner, à vocation territoriale sera également implantée au sein du bloc opératoire.

Bloc obstétrical : Adaptation du Bloc obstétrical avec la création d’une salle de pré-travail supplémentaire pour prendre en compte le passage durable au-dessus des 2 000 accouchements par an au sein de la Maternité du CHAL.

FINANCEMENT

Le coût total de l’opération s’élève à 29 millions d’euros (M€), dont 26 millions d’euros (M€) pour les travaux et 3 millions d’euros (M€) alloués aux équipements. Le financement, en cours de consolidation, comprendre un investissement de 26 M€ par le CHAL et une enveloppe de 3 M€ apportée par l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes.

CALENDRIER

2018 - 2021

  • Premières études de faisabilité
  • Programmes fonctionnel et technique

OCTOBRE 2022

  • Accord de l’ARS
  • Lancement des études de conception

FÉVRIER 2024 - OCTOBRE 2024

  • Signature de l’avenant n°8
  • Finalisation des études
  • Lancement des travaux préparatoires

OCTOBRE 2024 - AVRIL 2026

  • Phase 1 : Construction neuve

MARS 2025 - JANVIER 2028

  • Phase 2 : Déménagement & restructuration des locaux existants

ÉQUIPE PROJET

  • Pilote : Direction des Services Techniques du CHAL
  • Maître d’ouvrage : HANVOL
  • Maître d’oeuvre : Entreprise Générale Léon Grosse
  • Architecte : Groupe 6

Le 29 janvier, le Centre Hospitalier Alpes Léman, établissement support du GHT Léman Mont-Blanc, a eu le privilège d'accueillir la visite de Mme Cécile Courrèges, Directrice Générale de l’ARS AURA, accompagnée de Mme Nadège Grataloup, Directrice de l'offre de soins et de M. Reynald Lemahieu, Directeur de la délégation départementale de la Haute-Savoie de l’ARS.

Après la présentation de l'établissement et du GHT Léman Mont-Blanc, la Directrice Générale a effectué une visite du CHAL, rencontrant les équipes des urgences et du service d’Aide Médicale à la Procréation. La visite s’est conclue par un temps d’échange avec les organisations syndicales de l’établissement.

L'association Entraid'addict 74 et l'Équipe de Liaison et de Soins en Addictologie (ELSA) du CHAL, en partenariat avec l'équipe des HDL, organise un stand d'information à des destinations des patients, des usagers et des professionnels, dans le cadre du Mois Sans Alcool, le vendredi 26 janvier de 10h à 15h dans le hall d'accueil principal du CHAL sur le site de Findrol.

Les participants pourront tenter de relever les défis du parcours de simulation, rencontrer les professionnels de l'ELSA afin de découvrir les bonnes pratiques et les moyens pour être accompagné dans la réduction ou l'arrêt de l'alcool.

📆 vendredi 26 janvier 2024 de 10h à 15h00
📍 CHAL Hall Principal du Site Findrol - 558 Route de Findrol 74130 Contamine-sur-Arve

MENU
PRENDRE RDV
ESPACE PATIENT
URGENCES
Suivez nous sur les réseaux
phone-handsetmap-markerheart-pulsecrossmenuchevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram