La charte de la personne hospitalisée

La Charte de la personne hospitalisée décrit les droits de l’ensemble des personnes accueillies dans les établissements de santé : accessibilité, qualité des soins et des traitements, information appropriée, etc. Tous les établissements, qu’ils soient publics ou privés doivent s’attacher à respecter et faire respecter ces droits.
Autre lien : la charte de la personne hospitalisée en langues étrangères

Votre avis, vos attentes : comment progresser ensemble pour améliorer nos pratiques

Le CHAL s’attache à répondre au mieux à vos attentes, tout au long de votre prise en charge en recueillant votre avis à travers :

le questionnaire de satisfaction que vous êtes invité(e) à remplir au cours de votre séjour ou lors de votre sortie – clic droit pour téléchargement : Questionnaire de satisfaction  ;

une enquête de satisfaction annuelle réalisée auprès de 120 patients dont les résultats sont rendus publics : Enquête E-Satis

le traitement des plaintes et réclamations : elles sont traitées au même titre que des évènements indésirables et font l’objet d’une analyse approfondie avec les professionnels concernés.

L’ensemble de ces informations est analysé et se traduit, le cas échéant, en actions d’amélioration ou par des réorganisations, pour remédier aux insuffisances pointées.

La Loi du 4 mars 2002, relative aux droits du patient, rend le patient acteur de sa prise en charge pour :
Recevoir les traitements adaptés contre la douleur :
Désigner une personne de confiance:
Etre informé et donner son consentement éclairé :
Faire connaître ses Directives anticipées : document type
Accéder à votre dossier médical :
Ensemble, soyons partenaires pour votre santé :
Vigilants ensemble sur votre identité :
Attentifs aux risques liés aux médicaments
Respectueux des règles d'hygiène
Laïcité et gestion du fait religieux dans les établissements publics de santé

L’hôpital est un lieu d’accueil pour tous, en particulier de populations rendues vulnérables par la maladie aussi bien que par leur place dans la société (personnes âgées, personnes en situation de handicap, etc.).
C’est aussi un lieu où s’exprime toute la richesse du modèle social français et où la notion de service public prend le plus de sens. L’hôpital est un lieu fermé, qui prend en charge des personnes en souffrance, physique ou psychologique. Pour assurer sa mission et garantir un soin de qualité à chacun, il doit parfois s’intéresser à ce qui relève de l’intime des individus, des familles et des relations humaines.

Après avoir auditionné les acteurs de terrain, l’Observatoire de la laïcité fait le constat de la nécessité de porter à la connaissance des personnels et des patients les règles qui découlent du principe de laïcité. Il constate également un besoin de formations sur les questions de laïcité et de gestion du fait religieux dans le secteur hospitalier. Face aux difficultés pratiques, l’Observatoire de la laïcité a souhaité établir un guide rappelant les réponses, encadrées par le droit, aux cas concrets relevant du principe de laïcité dans les établissements publics de santé, tant pour les personnels que pour les usagers.

Guide Laïcité et gestion du fait religieux dans les établissements publics de santé