Vous repérer dans le CHAL
  • L’équipe est mobile
Médecin référent
  • Secrétariat : 04 50 82 30 73
  • Bureau infirmier : 04 50 82 30 72
 
L’équipe mobile de soins palliatifs (EMSP) du CHAL est composée d’un médecin, d’une infirmière, d’une aide-soignante, d’une psychologue et d’une secrétaire.

Cette équipe de professionnels spécialisés peut être sollicitée par les équipes soignantes, les patients ou leurs proches. Elle se déplace dans les services d’où émane la demande. Elle ne se substitue à l’équipe référente mais vient aider et soutenir cette dernière.

Après une évaluation clinique au chevet du patient, elle apporte une aide spécifique, des conseils, construit un projet personnalisé de soins et aide à une réflexion globale dans des situations complexes.

En collaboration avec l’équipe soignante, son objectif est d’assurer des soins de confort afin de préserver la meilleure qualité de vie possible aux patients atteints de maladie grave, et d’accompagner chaque protagoniste sur ce chemin de fin de vie tout en respectant leur personnalité.

Elle travaille en partenariat avec tous les professionnels du CHAL mais aussi avec les professionnels du réseau de ville (médecins traitants, associations de soins, structures d’aval, etc.).

Par ailleurs, à travers les formations qu’elle dispense au CHAL mais aussi en dehors des murs, elle œuvre à la diffusion de la culture palliative.

Qu’appelle-t-on soins palliatifs et accompagnement ?

Les soins palliatifs sont des soins actifs délivrés dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive ou terminale. L’objectif des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques et les autres symptômes, mais aussi de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle.
Les soins palliatifs et l’accompagnement sont interdisciplinaires.

Ils s’adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, à domicile ou en institution. La formation et le soutien des soignants et des bénévoles font partie de cette démarche.

A quelles conceptions éthiques se réfèrent les soins palliatifs et l’accompagnement ?

Les soins palliatifs et l’accompagnement considèrent le malade comme un être vivant, et la mort comme un processus naturel. Ceux qui dispensent des soins palliatifs cherchent à éviter les investigations et les traitements déraisonnables (communément appelés acharnement thérapeutique). Ils se refusent à provoquer intentionnellement la mort. Ils s’efforcent de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu’au décès et proposent un soutien aux proches en deuil. Ils s’emploient par leur pratique clinique, leur enseignement et leurs travaux de recherche, à ce que ces principes puissent être appliqués. »

En savoir plus

Site de la la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs