Ou aller faire vos prises de sang ?

Vos prises de sang en externe peuvent être faites à l’unité de jour médicale de soins externes, au rez de chaussée, porte 2

Comment s’y prendre pour obtenir vos résultats de biologie en ligne ?

Lors de votre prochaine prise de sang, communiquez votre adresse mail à notre laboratoire.
Nous vous enverrons alors, dès que vos résultats seront disponibles, un e-mail comportant un mot de passe strictement personnel vous permettant de consulter vos résultats en toute sécurité.
Ce mot de passe sera valable 180 jours.

Quels résultats sont accessibles ? Lesquels ne le sont pas ?

Seuls les résultats de biologie pour des examens faits en externe sont disponibles en ligne.
Les résultats des prises de sang faites en hospitalisation ne sont pas disponibles en ligne.

Depuis 2012, la biologie est mutualisée.
Cette mutualisation des laboratoires, née en 2012, s’intègre désormais pleinement dans le GHT Léman-Mont-Blanc.

Le Laboratoire du groupe hospitalier Léman Mont Blanc regroupe dans un GCS les laboratoires :

– du Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL),
– des Hôpitaux du Léman (HDL),
– Hôpitaux du Pays du Mont Blanc (HDPMB),

A cet effet, une plateforme technique de Biologie est implantée au CHAL depuis 2012 et travaille pour le compte des 3 hôpitaux court-séjour (MCO) parties du Groupe Hospitalier Léman-Mont-Blanc (GHT).

Désormais, les examens non urgents de biochimie, d’immuno-sérologie et de bactériologie sont mutualisés et techniqués sur la plate-forme basée au CHAL.

Les laboratoires des CH de Thonon et Sallanches restent ouverts 24h/24 pour les examens de routine.

Le groupement, résolument ouvert, comprend désormais de nombreux partenaires
Hôpitaux du Léman (HDL) :
– MGEN
– AURAL
Hôpitaux du Pays du Mont Blanc (HDPMB) :
– Praz Coutant
– Dialyse
EHPAD le Val d’Arve
Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL):
– Martel de Janville
– AURAL
– BBRAUN
EHPAD
– La Tour
– Reignier
EPSM
– Andrevetan

La plate-forme produit désormais plus de 50% des examens du groupement.

Ce que la création du groupement (GCS) a permis
  • l’accès à des technologies innovantes, par exemple spectromètre de masse en bactériologie et concentrateurs informatiques
  • le renouvellement du parc d’automates,
  • l’ouverture à d’autres structures
  • et une diminution notable du coût du B.

Note : en savoir plus sur les Groupements de Coopération Sanitaire (GCS).