L’Hospitalisation à domicile (HAD) du CHAL propose une alternative à l’hospitalisation traditionnelle en procurant des soins médicaux et para-médicaux coordonnés à votre domicile.

Son fonctionnement nécéssite une coordination étroite des acteurs hospitaliers et libéraux (Médecin traitant et professions paramédicales).

Dossier à remplir par le médecin traitant
Télécharger le formulaire de pré-admission.

Télécharger le consentement du patient.

Contacter le secrétariat de l'HAD
  • Joindre le secrétariat de l’HAD et/ou prendre un RDV avec les médecins
  • 04 50 82 32 78

Médecins de l’HAD

Le service est ouvert 24h/24 et 365 jours par an, ce qui permet une surveillance sans interruption.
Un système d’astreinte est organisé pour assurer cette surveillance :

L’astreinte infirmière de nuit de 20 H à 7 H répond à toute sollicitation du patient ou de ses proches.
Une astreinte téléphonique est assurée par les médecins coordonnateurs du groupement de coopération sanitaire de la Haute-Savoie.

 

Pourquoi l'Hospitalisation à Domicile ?
Pour rester dans son environnement habituel tout en conservant ses intervenants libéraux conventionnés (infirmiers,kinésithérapeutes…).

Pour limiter la durée du séjour en hospitalisation traditionnelle.

Pour bénéficier de la livraison à domicile des médicaments, dispositifs médicaux et des traitements réservés à usage hospitalier ou hautement spécialisés

Pour établir un lien entre la médecine de ville et l’hôpital.

Qui peut en bénéficier ?
Les patients relevant de soins tels que :

Soins lourds post-opératoires (VAC thérapie, pansements complexes, nursing…)
Traitements par perfusion (chimiothérapie, antibiothérapie…)
Soins palliatifs
Traitements médicamenteux complexes et/ou nécessitant un suivi personnalisé (chimiothérapie)

Pièce administrative à fournir
Elles ne sont pas différentes de celles nécéssaires à une hospitalisation classique.

En savoir plus

Combien coûte la prise en charge en HAD ?
La structure est conventionnée par les Caisses d’Assurance Maladie et Mutuelles.

Les prestations ne donnent lieu à aucun paiement de la part du patient, à l’exception du ticket modérateur.

En savoir plus

Les évaluations pour une pré-admission
Évaluation Médicale réalisée en étroite collaboration entre :

le médecin hospitalier à l’origine de la demande d’admission en HAD
le médecin coordonnateur de l’HAD
le médecin traitant (librement choisi)

Évaluation paramédicale effectuée par l’infirmière coordinatrice.

Évaluation sociale élaborée par l’assistante sociale au domicile du patient.

Conditions pour l'admission
Trois conditions doivent être réunies pour l’admission :

Consentement du patient et de sa famille.
Consentement du médecin traitant et/ou du médecin hospitalier.
Consentement de la direction de l’HAD, sur avis du médecin coordonnateur.

Modalités de la prise en charge
La coordination des intervenants

Le patient est accompagné par une équipe de professionnels qui travaillent en étroite collaboration pour assurer des soins coordonnés.

La surveillance au domicile

Le rythme des visites des soignants s’adapte sur prescription du médecin traitant. Toutefois, l’infirmière coordinatrice se rend au domicile du patient au moins une fois par semaine. La fréquence de passage des différents intervenants est planifiée en fonction de l’état de santé du patient.

Les autres prestations de soins et de support (examens biologiques, radiologiques, transport sanitaire…)
Elles sont prises en charge et organisées par l’HAD suivant les prescriptions prévues dans le projet thérapeutique.

Les médicaments

L’HAD dispose d’une pharmacie, prend en charge l’intégralité du traitement et en assure la livraison à domicile.

Les dispositifs médicaux

Tout le matériel nécessaire et adapté à la prise en charge est fourni par la structure. C’est lors de l’enquête de pré-admission que l’infirmière coordinatrice évalue les besoins du patient.
L’HAD organise la livraison de tout le matériel nécessaire au bon déroulement du séjour : matériel médical (lit médicalisé, lève malade, fauteuil roulant, oxygène, pompe à perfusion…), fourniture du petit consommable …

Sortie
Elle est décidée conjointement par le médecin traitant et le médecin coordonnateur en fonction de l’état de santé du patient.

S’il ne s’agit pas d’une orientation en établissement de soins, il sera proposé des solutions de continuité adaptées.

Projets
Évaluation sociale élaborée par l’assistante sociale au domicile du patient.