Le Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) et l’Hôpital Départemental Dufresne Sommeiller (HDDS), acteurs solidaires de la sécurité civile, renforcent leur coopération avec le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de Haute-Savoie.

 

En décembre 2017, le Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) avait déjà été distingué en recevant le Label «Collectivité citoyenne employeur de sapeurs pompiers», échelon or, pour sa contribution à l’effort de sécurité civile et son implication aux côtés du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de Haute-Savoie.
Aujourd’hui, le CHAL et l’Hôpital Départemental Dufresne Sommeiller (HDDS) de La Tour renforcent leur partenariat avec les services du SDIS en signant les conventions de disponibilité pour 45 Sapeurs-Pompiers Volontaires (SPV), membres du personnel du CHAL et de l’HDDS.

 

La signature de ces conventions s’est déroulée en présence, entre autres, de :
– Christian MONTEIL, Président du Conseil d’Administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours
– Sébastien PALETTI, Colonel Directeur départemental adjoint SDIS 74
– Didier RENAUT, Directeur Général du Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) et de l’Hôpital Départemental Dufresne-Sommeiller (HDDS), Président du Comité Stratégique du GHT Léman Mont-Blanc
– Serge PITTET, Président du Conseil de Surveillance de l’HDDS, Maire de Viuz en Sallaz
– Christian DUPESSEY, Vice-Président du Conseil de Surveillance du CHAL
– Le Président du Comité Territorial des Élus Locaux du GHT Léman Mont-Blanc, Député de Haute-Savoie

 

En quoi consistent ces conventions ?

La convention de disponibilité signée entre le SDIS et un employeur public ou privé, précise les conditions de la disponibilité pour la formation et les missions opérationnelles d’un sapeur-pompier volontaire (SPV). La convention de disponibilité veille à s’assurer de la compatibilité de la disponibilité avec les nécessités du fonctionnement de l’entreprise ou du service public. Elle promeut les valeurs d’engagement et d’altruisme.
Elle permet au SPV de participer à des formations organisées par le SDIS et organise le régime de l’astreinte et/ou de la garde sur le temps de travail. Elle autorise également les retards en cas d’intervention débutée avant le début de la journée de travail.
L’employeur bénéficie de son côté d’un personnel expert en matière de prévention et de sécurité, régulièrement formé.
Des compensations financières sont également mises en place auprès de l’employeur pour l’activité du SPV effectuée sur le temps de travail.
La signature de ces conventions souligne l’engagement de l’établissement employeur au côté des services du SDIS.

 

Un acte utile et solidaire

Par ces signatures, le Centre Hospitalier Alpes Léman et l’Hôpital Départemental Dufresne Sommeiller :
– accompagnent l’engagement citoyen et solidaire de leurs professionnels
– soulignent leur participation active à la continuité et à la qualité des secours de proximité
– renforcent la chaîne de prise en charge collective du patient
– participent à la vie locale comme acteurs solidaires en préservant le réseau d’entraide avec les communes

 

Pour le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Haute-Savoie, ces conventions favorisent la disponibilité du SPV en journée, période où il est difficile pour le SDIS de maintenir un effectif suffisant (surtout dans les territoires ruraux) pour assurer une intervention rapide des sapeurs-pompiers.
Le SDIS de la Haute-Savoie compte plus de 2 700 SPV.
140 conventions de disponibilité ont été signées à ce jour, dont 94 avec des employeurs publics et 46 avec des employeurs privés. Elles concernent désormais 367 SPV.

 

Qui sont ces 45 Sapeurs-pompiers volontaires (SPV) ?

Les 45 conventions signées aujourd’hui concernent des professionnels du CHAL et de l’HDDS exerçant des métiers différents : Médecin, Pharmacien, Cadre de santé, Infirmier, Manipulateur en radiologie, Technicien, Ambulancier, Agent de sécurité, Adjoint administratif, Brancardier, Ouvrier professionnel.
Les services les plus représentés sont les services des Urgences-SMUR (12 SPV), la Sécurité Incendie (4 SPV), la Radiologie (3 SPV) et la Réanimation (3 SPV).

 

Ces professionnels interviendront dans les Centres de secours du territoire :
– Annemasse, Bellevaux, Boëge, Bonneville, Cranves-Sales, Cruseilles, Douvaine, La Roche sur Foron, Les Gets, Magland, Marnaz-Scionzier, Passy, Saint-Jeoire, Sallanches, Tanninges
– le Service de Santé et de Secours Médical (SSSM)