Dans un contexte d’épidémie de diabète, le CHAL se mobilise pour informer sur l’importance du dépistage et de la prévention.

En quelques décennies, le diabète s’est imposé comme le mal du siècle.
En seulement 15 ans, le nombre de personnes diabétiques en France a plus que doublé, passant de 1.6 à 3.4 millions.
A cela s’ajoute les diabétiques qui s’ignorent.
Le diabète n’est pourtant pas une fatalité. En ligne de mire, comme causes principales du diabète, il y a le surpoids, l’obésité, la mauvaise alimentation, la sédentarité, une faible activité physique et sportive.

 

Dans le cadre de la journée mondiale du diabète, une journée de prévention et d’information était organisée au CHAL ce mercredi 14 novembre 2018.

Au programme :

  • > Conseils et informations sur le diabète par un diabétologue
  • > Conseils nutritionnels par une diététicienne
  • > Rencontre avec l’association Diabète 74
  • > Pour l’aspect ludique, un jeu sous forme de quiz avec paniers garnis « multi-fruits » à gagner

 

Les principaux messages concernent le dépistage et la prévention pour le diabète de type 2 :

  • L’importance du dépistage par le médecin traitant (prise de sang) pour les personnes présentant des facteurs de risque
    • – Antécédents familiaux
    • – Surcharge pondérale : IMC (Indice de Masse Corporelle) >25
    • – Pathologies cardiovasculaires associées ou facteurs de risques cardiovasculaires (hypertension artérielle, infarctus du myocarde, AVC, tabagisme, dyslipidémie, syndrome d’apnée du sommeil)
  • Un déséquilibre du diabète peut entraîner des complications. Une prise en charge précoce et adaptée les prévient
  • La meilleure façon de prévenir l’apparition d’un diabète de type 2 est de manger équilibré et de pratiquer une activité physique régulière

 

Au CHAL, une prise en charge complète et de proximité vous est proposée.

Elle se fait dans le service de diabétologie-endocrinologie (niveau2 – côté Alpes).

L’équipe est constituée de 3 médecins : Dr Florence BERTOIN , Dr Jacques BERNHARD et Dr Caroline FORICHON, assistés par des infirmières, aides-soignantes, diététiciennes, psychologue et éducateur sportif.

  • – Consultation spécialisée (diabétologue)
  • – Consultation diététique
  • – Consultation de pied diabétique
  • – Pose de holter glycémique
  • – Prise en charge du diabète gestationnel et suivi possible par télémédecine
  • – Journées d’éducation thérapeutique sont organisées par des professionnels spécialisés
  • – Hospitalisation conventionnelle (Diabète type 1, Diabète type 2, Insulinothérapie fonctionnelle)

 

Chiffres 2017 au CHAL :

  • – 6.054 consultations en diabétologie
  • – 388 consultations de diabète gestationnel (diabète de la femme enceinte)