Logo Handi Accueillant1
Soucieuse du bien-être au travail de l’ensemble de son personnel, la Direction du CHAL a décidé de s’engager activement en faveur d’une politique d’accompagnement des personnels en situation de handicap ou en restriction d’aptitude.

Dans ce cadre, le CHAL a signé une convention de partenariat sur trois ans avec le FIPHFP (Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique) qui permettra le financement de différentes mesures.

La définition des orientations et le contenu du plan d’action qui sera mis en œuvre de 2014 à 2016 est le fruit d’un travail entre les différents acteurs, et notamment la direction des ressources humaines, la médecine du travail et les représentants du personnel.

Les 3 axes de la convention :

1. Préparer des agents susceptibles d’être en relation avec des agents en situation de handicap : information, sensibilisation et formations.
2. Favoriser le recrutement de demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’obligation d’emploi soit par le recrutement direct, soit par le recours à des ESAT (entreprises adaptées) pour certaines missions.
3. Mieux connaître les agents bénéficiaires de l’obligation d’emploi ou en restriction d’aptitude, déjà en poste dans l’établissement et favoriser leurs évolutions professionnelles ainsi que leurs conditions de travail.

La Direction du CHAL a décidé de se donner tous les moyens pour favoriser l’intégration et le maintien dans l’emploi des personnels en situation de handicap :

>> Le financement FIPHFP sera tout d’abord, affecté à l’amélioration des conditions de travail et de compensation de l’inaptitude des personnels concernés.
>> Il permettra en outre, de favoriser le recrutement des personnels externes en situation de handicap. Par cette mesure, le CHAL se met en situation pour atteindre les taux de 6% de personnel en situation de handicap, mais aussi pour défendre ses propres valeurs et celles notamment de la fonction publique hospitalière. Le CHAL souhaite prendre la mesure de sa responsabilité sociale et inscrire ses actions dans la durée.
>> Le financement sera enfin octroyé à de multiples actions de sensibilisation qui concernent aussi bien les acteurs de la santé au travail et de la prévention des risques professionnels, les membres du CHSCT, les cadres, les médecins et l’ensemble du personnel. Chacun peut-être confronté au handicap, que ce soit le sien propre ou celui de son entourage professionnel.

Le handicap ce n’est pas seulement les autres, c’est l’affaire de tous !

Logo_FIPHFP