Comment faisons-nous vivre la bientraitance au quotidien ?

C’est la question que le Comité de Pilotage «Droits des Patients» du Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) a souhaité poser aux professionnels, patients et résidents de l’Établissement et de l’Hôpital Départemental Dufresne-Sommeiller, à travers l’organisation d’un concours d’expression artistique. Une façon de mettre à distance le sujet, de faire un pas de côté pour oublier le masque du professionnel ou du patient, au profit d’un regard plus universel.

 

Au total, ce sont 45 œuvres qui ont été reçues, sur des modes d’expression artistique variés : dessins, peintures, photographies, poèmes… par des personnes aux profils différents : patients, résidents, professionnels soignants, administratifs…

 

Qui dit concours, dit jury… et prix !

les membres du Jury du concours « La Bientraitance pour tous » : (de gauche à droite) Jan-Marc Charrel, Marie-Pierre Baud, Dominique Contardo, Laurence Bonfils, Anne-Marie Athenius, Isabelle Allard, Dr André Dartiguepeyrou

 

Le Jury était composé de :
– Mme Isabelle Allard, Artiste peintre, restauratrice de tableaux, enseignante (peinture à l’huile)
– Mme Anne-Marie Athenius, Documentaliste à l’IFSI d’Annemasse
– Mme Marie-Pierre Baud, Directrice adjointe en charge des relations avec les usagers
– Mme Laurence Bonfils, Professeur d’arts plastiques, artiste peintre, enseignante en aquarelle
– M. Jan-Marc Charrel, Représentant des Usagers à la Commission des Usagers (CDU)
– Mme Dominique Contardo, Psychothérapeute, artiste peintre
– Dr André Dartiguepeyrou, Président du Comité Local d’Ethique (CLE)

 

Il s’est réuni le 16 janvier pour attribuer 12 prix.

Pour éviter que le jury soit influencé, les oeuvres étaient présentées anonymisées.

 

Découvrez les résultats du concours ici.

 

L’ensemble des œuvres est exposé dans le hall d’accueil du CHAL jusqu’au 25 mai et fait l’objet d’un recueil.

 

De cette diversité des regards, entre audace, poésie et sensibilité, il ressort, à propos de la bientraitance, des notions telles que la qualité de la relation, la réciprocité, le respect de la personne, de sa dignité et de sa singularité.
Des notions qui doivent nous permettre de faire vivre la bientraitance au quotidien.

Dans le cadre de la Journée des Droits en Santé, le jeudi 11 avril, l’exposition a fait l’objet d’un vernissage et d’une remise des prix. Ci-dessous le diaporama de la cérémonie.

 

 

la bientraitance au chal

Depuis de nombreuses années, le développement de la démarche de bientraitance constitue une priorité dans la politique de prise en charge des patients et des résidents au sein de nos établissements de santé.

 

Au CHAL, elle se traduit notamment par des actions visant à accompagner les professionnels :

* des formations proposées au plan de formation annuel
* la mise en place de groupes de parole ou de supervision dans les services qui en expriment le besoin
* la mise à disposition de fiches réflexes, dans les services et dans la base documentaire interne, pour aider les professionnels à mettre en œuvre les mesures adéquates en cas de repérage d’une personne susceptible d’être victime de maltraitance

 

Plusieurs instances du CHAL œuvrent également pour la vigilance et la promotion de cette thématique :

* le Comité de Pilotage «Droits des Patients» : regroupant des représentants de plusieurs instances et spécialités médicales du CHAL et des représentants des usagers, il se mobilise pour développer des actions attractives et motivantes permettant aux professionnels de renouer avec une réflexion sur leurs pratiques professionnelles en matière de respect des droits des patients
* le Comité de LUtte contre la Douleur (CLUD), le Comité Local d’Éthique (CLE) et la Commission Des Usagers (CDU) : le dynamisme de leurs travaux témoigne de la vivacité de cette valeur pour les professionnels de santé