Voir le reportage vidéo.

Objectif : plusieurs milliers de surblouses en tissu pour les soignants du GHT Léman Mont-Blanc !

 

Récit d’une opération solidaire exceptionnelle face au Covid-19

 

A Viuz-en-Sallaz, un appel lancé par les médecins de ville

 

Tout est parti de l’appel lancé le 23 mars par les médecins libéraux de Viuz-en-Sallaz afin de recueillir du matériel de protection et d’anticiper d’éventuelles ruptures de stock en masques et blouses.
Deux amies, Gwénolée et Viviane, se lancent dans la réalisation de masques et de blouses.
4 jours après, une dizaine de couturières en livre 70.

 

Au GHT Léman Mont-Blanc, une réflexion pour passer des surblouses à «usage unique» aux surblouses en tissu réutilisables

 

Les surblouses sont des équipements de protection individuelle (EPI) indispensables aux soignants lors de la prise en charge des patients atteints du Covid-19.
Afin de pallier tout risque de rupture de stock, le GHT Léman Mont-Blanc missionne le 25 mars la Cellule Achat du Groupe public pour piloter la réflexion sur le sujet.

 

Dans le même temps, un appel est lancé auprès des acteurs économiques et des collectivités locales pour récupérer le maximum de surblouses à usage unique le temps de mettre en place une production de surblouses en tissu.
La générosité et la solidarité sont remarquables. Chacun se mobilise et très vite des cartons entiers de surblouses sont livrés aux établissements du GHT. De nombreux dons d’entreprises privées affluent, contribuant à couvrir les besoins du GHT Léman Mont-Blanc pour plusieurs semaines.
Mais le constat est sans appel : la consommation très supérieure aux stocks expose à une pénurie de surblouses.
Les 7 établissements publics du GHT consomment en cette période de crise sanitaire, plus de 15 000 surblouses à usage unique par semaine !

 

La décision est prise de privilégier la solution alternative des surblouses textiles, que les Hôpitaux utilisaient couramment il y a plus de 20 ans.
Le médecin hygiéniste intervenant à la fois au Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) et aux Hôpitaux du Léman (HDL) valide un exemplaire de surblouse textile récupéré dans les stocks ; un médecin du CHAL en confinement réalise le patronage papier. Le prototype est réalisé, l’opération peut être lancée !

 

Une belle rencontre et une action commando inédite

 

Des contacts sont pris par la Cellule Achat du GHT Léman Mont-Blanc auprès des fournisseurs de tissus, des ateliers de coutures et une grande enseigne de matériel de sport de la région, Décathlon, sollicitée pour sa capacité de production.
Hasard des circonstances, Gwénolée et Viviane contactent au même moment le CHAL pour savoir s’il pourrait les aider à avoir du fil et de l’élastique devenus difficiles à trouver pour confectionner des blouses.
Le 27 mars, la Cellule Achat du GHT leur demande si elles pourraient réaliser des surblouses pour les soignants, à partir d’un cahier des charges validé par l’unité d’hygiène hospitalière et des matières premières (tissu, élastique, fil) fournies par le CHAL.
Sans hésitation, les 10 couturières relèvent le défi, activent leurs réseaux et, 24 heures après, annoncent au CHAL pouvoir fabriquer près de 500 blouses. La collaboration est scellée dans un bel enthousiasme.

 

Naissance du collectif de bénévoles « Des blouses pour l’Hôpital »

 

Le 31 mars, France, Danielly, Alicia et Martin rejoignent la « Task Force » des couturières : le Collectif « Des blouses pour l’Hôpital » est créé ainsi que son site internet https://desblousespourlhopital.fr et sa page Facebook.
Tout s’accélère, plus de 500 bénévoles sont mobilisés, répartis en une trentaine d’équipes.
Le besoin total pour les Hôpitaux du GHT est de 5 000 surblouses en tissu.

 

Pour le Collectif « Des blouses pour l’Hôpital », l’objectif est ambitieux : fabriquer et livrer dans un temps record 2 500 surblouses.

 

Plus de 1 000 surblouses vont également être fabriquées par Décathlon.
Le reste est confectionné par plusieurs autres ateliers de la région.

 

Comme convenu, le GHT Léman Mont-Blanc fournit au Collectif la matière première :
– 2 165 mètres de tissu coton et polyester lavable à 60°
– 1 100 mètres d’élastique
– 50 bobines de fils

 

 

Une dynamique incroyable est à l’œuvre avec 3 ateliers de production ainsi que le Centre de prototypage «Mountain Store» de Décathlon à Passy (74) qui fournit les pièces de tissus prédécoupées et participe également à la confection.

 

Le Collectif des « Blouses pour l’Hôpital » coupe, taille les pièces, confectionne.

 

Résultat : le 9 avril, 10 jours à peine après le démarrage de la production, le Collectif réussit sa 1ère livraison de 600 surblouses.

 

Cette première livraison est prioritairement répartie au Centre Hospitalier Alpes Léman, aux Hôpitaux du Léman et aux Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc qui sont en 1ère ligne dans le dispositif de prise en charge des patients atteints du Covid-19 au sein du GHT.
Les établissements de santé mettent en place une filière spécifique de traitement en blanchisserie de ces surblouses en textile.

 

 

 

La totalité des 5 000 surblouses nécessaires aux établissements du GHT Léman Mont- Blanc sera livrée avant fin avril.

 

 

 

MERCI !!!

 

Un grand Merci de toute la communauté hospitalière du GHT Léman Mont-Blanc au groupe de bénévoles, à ses 8 organisatrices et organisateurs, aux 531 couturières mobilisées à ce jour, ainsi qu’à Décathlon.

Une action remarquable dans la lutte contre le Covid-19. Une belle aventure humaine, généreuse et solidaire.