Logo Semaine du rein 2015 (400x372)

Chaque année en France, près de 10 000 nouvelles personnes apprennent qu’elles souffrent d’un insuffisance rénale chronique terminale, nécessitant un traitement de suppléance, dialyse ou greffe.
Pour plus d’un tiers d’entre elles, le diagnostic est posé au dernier moment car ces maladies sont sourdes : ces personnes doivent alors dialyser en urgence.
Pourtant, grâce à un suivi spécifique, ce traitement de suppléance aurait pu être retardé, voir évité.
D’où l’utilité d’un dépistage pour une prise en charge précoce des maladies rénales et un suivi particulier des personnes à risque pour ces maladies.
Près de 3 000 000 de personnes en France sont atteintes d’une maladie rénale, la grande majorité ne le sait pas.

Dépistage gratuit ce 25 mars au CHAL

Dans le cadre de la semaine du rein du 21 au 28 mars, les équipes de néphro-dialyse du CHAL se sont mobilisées ce mercredi 25 mars, auprès de l’AIR 74, pour proposer cette journée de dépistage et informer sur l’insuffisance rénale.

En quoi consiste le dépistage ?
C’est un dépistage anonyme et gratuit par bandelette urinaire, simple et rapide avec résultat immédiat.
– inutile de prendre rendez-vous
– inutile d’être à jeun
– Une seule condition : avoir plus de 18 ans

[/su_carousel]