La prévention et le traitement des escarres font partie des préoccupations des professionnels de santé (y compris à domicile). La prise en charge des patients atteints d’une plaie chronique fait partie des préoccupations des professionnels de santé (y compris à domicile).
Une plaie chronique est une plaie dont le délai de cicatrisation est supérieur à 6 semaines ou qui n’a aucune tendance à la cicatrisation spontanée (escarres, ulcères veineux, artériels ou mixtes, plaie du pied diabétique, plaie tumorale).
Un groupe multidisciplinaire au CHAL

Depuis une dizaine d’années, le CHAL a pris à bras le corps cette problématique en mettent en place un groupe de gestion des plaies chroniques (GGPC).

Principal atout : sa multidisciplinarité.

Sa composition :

Une coordinatrice : Elisabeth Chambat, cadre de santé en Réanimation
Des infirmiers : Luc Giraud Héraud*, Isabelle Reverchon
Une pharmacienne : Dr Sarah Léger
Un chirurgien viscéral : Dr Frédéric Lhoutellier**
Un chirurgien plasticien : Dr Gaël Piquilloud
Une diététicienne : Isabelle Kuhn
Un médecin hygiéniste : Dr Jean‐Yves Dusseau

Ce groupe assure la formation des professionnels de santé, participe à l’uniformisation des pratiques par la diffusion de protocoles pansements et mène des actions d’évaluation.

UNE CONSULTATION SPÉCIFIQUE

Des consultations de prise en charge des plaies chroniques ont été mises en place. Elles sont assurées par des professionnels experts dans ce domaine (infirmier*, chirurgiens**).

UNE SOIRÉE D’INFORMATION POUR TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ DU TERRITOIRE

Dans le cadre de sa mission de formation, ce groupe du CHAL organisait le jeudi 6 juin 2013, un Symposium sur les plaies chroniques destiné aux professionnels de santé.
La thématique :
« Prévention et traitement des escarres et autres plaies chroniques : quelles prises en charge en 2013 ? »

Ainsi, plus d’une centaine de professionnels de santé étaient présents (médecins et infirmiers libéraux, professionnels d’établissements de santé…) provenant du territoire du CHAL et au‐delà (Sallanches, Saint‐Jorioz, Ferney‐Voltaire, Suisse…).

Ce symposium a été l’occasion de faire un point sur les plaies chroniques, l’efficacité des différentes formes de traitements, présenter de nouvelles thérapies (traitement par pression négative, caisson hyperbarre, électrothérapie, chirurgie de greffes et de lambeaux …) et d’échanger entre professionnels de santé hospitaliers et libéraux.
Le succès de cette soirée témoigne de l’intérêt porté par tous les professionnels de terrain pour cette problématique.

C’EST QUOI UNE ESCARRE ?

Une escarre est une lésion cutanée d’origine ischémique (diminution de l’apport sanguin) liée à une compression des tissus mous entre un plan dur et les saillies osseuses. Son origine est multifactorielle, cependant le rôle de la compression tissulaire associée à une perte de mobilité et à la dénutrition est prédominant. Le traitement de l’escarre peut être chirurgical, bien qu’il soit le plus souvent médical et préventif.